Le Système de Retraite Portugais

Entamer la retraite au Portugal est un choix de plus en plus populaire et judicieux pour les expatriés, et les raisons en sont nombreuses. Avec son climat délicieux, ses paysages pittoresques et son haut niveau de vie, le Portugal se démarque comme une excellente destination pour la retraite. Au-delà de son attrait naturel, le Portugal propose un système de retraite et des incitations fiscales qui le rendent particulièrement attractif pour les retraités étrangers. Dans ce guide, nous explorerons les fondamentaux de la retraite au Portugal, couvrant des aspects clés tels que les pensions, la couverture santé, le coût de la vie et le séduisant régime fiscal de Résident Non Habituel (NHR).

Le Système de Retraite Portugais

Réputé pour son climat ensoleillé, ses côtes à couper le souffle et son histoire riche, le Portugal dispose d'un solide système de retraite. Fonctionnant principalement sur la base d'une cotisation au fur et à mesure, ce système offre d'importants avantages aux retraités. Pour en saisir pleinement les avantages, il est essentiel de comprendre sa structure et son fonctionnement.

Au cœur du système de retraite portugais se trouve le système de Sécurité Sociale, connu sous le nom de Segurança Social. Les employés et les travailleurs indépendants sont tenus de faire des contributions régulières dans le cadre de ce système. Ces contributions sont ensuite redistribuées sous forme de pensions de retraite pour les retraités actuels, créant ainsi un modèle durable de "cotisation au fur et à mesure".

Pour les employés, le taux de cotisation standard est de 34,75 % du salaire brut, l'employeur contribuant à hauteur de 23,75 % et l'employé de 11 %. Les travailleurs indépendants, quant à eux, contribuent entre 21,4 % et 25,2 % de leurs revenus. Ces contributions garantissent non seulement des avantages de pension, mais couvrent également les arrêts maladie temporaires, le chômage et les congés parentaux.

Un aspect avantageux du système de retraite portugais est son caractère inclusif. Les expatriés résidant au Portugal peuvent cotiser et peuvent être éligibles à une pension portugaise. Pour être éligible, des exigences spécifiques doivent être remplies, notamment avoir cotisé pendant au moins 15 ans et atteindre au moins 66 ans et cinq mois, l'âge actuel de la retraite complète.

Le montant de la pension que vous recevez dépend généralement de la moyenne des gains tout au long de votre vie et du nombre d'années cotisées. Par exemple, cotiser pendant plus de 40 ans pourrait potentiellement vous permettre de recevoir jusqu'à 92 % de vos gains de référence.

Options de Pension, Soins de Santé et Coût de la Vie

En tant que retraité expatrié, vous pouvez recevoir une pension de votre pays d'origine, du Portugal, ou des deux, selon votre situation. Explorer les accords bilatéraux de sécurité sociale entre le Portugal et votre pays d'origine est crucial pour comprendre pleinement vos options de pension.

Le système de santé du Portugal est très bien noté, offrant généralement des soins de santé publics gratuits ou à faible coût. Des soins de santé privés abordables sont également disponibles, de nombreux retraités optant pour une assurance maladie privée pour accéder à des options de soins supplémentaires.

Le coût de la vie au Portugal est relativement modeste par rapport à d'autres pays d'Europe occidentale, ce qui ajoute à son attrait en tant que destination de retraite. Les coûts de logement sont sensiblement plus bas, et les dépenses quotidiennes, y compris l'épicerie et les sorties au restaurant, sont également abordables. Choisir le Portugal pour votre retraite promet non seulement un mode de vie serein, mais aussi une expérience financièrement sensée et enrichissante.

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant le site Web, vous confirmez que vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.   Apprendre encore plus