Combien d’impôts payez-vous lors de l’achat d’une maison au Portugal ?

Madère, au Portugal, avec ses paysages pittoresques, son riche patrimoine culturel et son climat favorable, est devenue une destination de plus en plus populaire pour les personnes cherchant à investir dans l’immobilier. Si vous envisagez d’acheter une maison au Portugal, il est essentiel de comprendre les différentes taxes associées à la transaction. Plongeons dans les subtilités de l’impôt foncier au Portugal, en vous fournissant un guide pour vous aider à naviguer dans les aspects financiers de votre parcours d’achat d’une maison.

 

IMT (Imposto Municipal sobre Transmissões Onerosas de Imóveis) :
L’IMT, ou taxe sur le transfert de propriété, est une taxe unique imposée sur le transfert de propriété d’un bien. Le taux varie en fonction de la valeur de la propriété, de son emplacement et de l’objet de l’acquisition (par exemple, résidence principale, résidence secondaire ou investissement). Au Portugal, les taux de l’IMT varient généralement de 1 % à 8 %, avec des taux plus élevés appliqués aux propriétés de luxe ou aux acquisitions non résidentielles. Il est important de noter que les acheteurs d’une première maison peuvent bénéficier de taux réduits ou d’exemptions de l’IMT.

 

IS (Imposto do Selo) :
L’Imposto do Selo, ou droit de timbre, est une taxe prélevée sur les documents et les transactions juridiques. Dans le cadre de l’acquisition d’un bien immobilier, l’IS s’applique à l’acte d’achat et aux contrats hypothécaires. Le taux du droit de timbre pour les achats de biens immobiliers est généralement de 0,8 % de la valeur déclarée du bien. Il est important de déclarer avec précision la valeur de la propriété pour éviter d’éventuelles pénalités.

 

TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée) :

La TVA n’est pas applicable à la majorité des transactions immobilières au Portugal. Cependant, il existe des exceptions, telles que l’acquisition de nouvelles propriétés ou de propriétés faisant l’objet de rénovations importantes. Dans ce cas, un taux de TVA de 23% peut être appliqué. Il est essentiel de consulter un conseiller fiscal pour déterminer si la TVA est applicable à votre situation spécifique.

 

IMI (Imposto Municipal sobre Imóveis) :
L’IMI est un impôt foncier annuel payable par les propriétaires. Le taux d’imposition varie en fonction de l’emplacement, de la taille et de la valeur de la propriété. En règle générale, les propriétés résidentielles sont soumises à des taux d’IMI allant de 0,3 % à 0,45 %. Les municipalités peuvent appliquer des suppléments supplémentaires, il est donc essentiel de vérifier les taux spécifiques dans la zone où vous envisagez d’acheter une propriété.

 

Exonérations et réductions de l’IMT et de l’IS :
Certaines exonérations et réductions peuvent s’appliquer aux IMT et aux IS, en fonction de facteurs tels que le type de propriété, l’utilisation prévue et le statut de l’acheteur. Par exemple, les acheteurs d’une première maison peuvent bénéficier de taux réduits de l’IMT, tandis que certains types de propriétés peuvent être exonérés de l’IS. De plus, il existe des incitations fiscales pour les propriétés situées dans des zones de régénération urbaine désignées.


L’achat d’une maison à Madère implique de naviguer dans un paysage complexe d’impôts fonciers. Il est essentiel de comprendre les différentes taxes, taux et exonérations pour prendre des décisions financières éclairées. Avec une planification minutieuse et les bonnes connaissances, vous pouvez vous lancer en toute confiance dans votre voyage vers l’accession à la propriété au Portugal.

Notre site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience utilisateur. En utilisant le site Web, vous confirmez que vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité.   Apprendre encore plus